• ( ( (  20/10/2018) ) )

Les manifestations sont annoncées dans la RUBRIQUE AGENDA
de l'émission du mercredi

autour de 21h50 heures de PARIS sur :

la  bande FM parisienne 106.3 MHz

ou

http://radio.toile-libre.org:8000/fpp.mp3 : Streaming live 


 ( ( ( Concert ) ) )

The Dizzy Brains et No mady en première partie en concert le jeudi 25 octobre à La maroquinerie (Paris 20ème) à 19h30

La Maroquinerie
23 rue Boyer
75020 Paris
01 40 33 35 05
www.lamaroquinerie.fr
Métros : 2 / 3 Arrêt : Père Lachaise

Tarif : 16 euros + 80 cts en passant par la billetterie :https://www.digitick.com/the-dizzy-brains
 
No Mady: https://www.xrayproduction.com/no-mady

The Dizzy Brains : http://www.lamaroquinerie.fr/fr/agenda/view/368/the-dizzy-brains/?of=14

 ( ( ( Concert de musique non-malgache mais avec des musiciens malgaches... ) ) )

 ( ( ( Concert Excursion Musicale dans l'Océan Indien ) ) )


 ( ( ( Danse ) ) )

 ( ( ( Petit écran ) ) )

 ( ( ( Cinéma ) ) )
 
 ( ( ( Documentaire ) ) )

 ( ( ( Projection-débat ) ) )

 ( ( ( Soirée de solidarité / Manifestations culturelles ) ) )

 ( ( ( Soirées concerts ) ) )

 ( ( ( Soirées ) ) )

 ( ( ( Théâtre / Spectacle vivant ) ) )

Hira Gasy - Théâtre musical des Hautes-Terres de Madagascar  par la kaompania Rasoalalao Kavia
à Paris - Musée du Quai Branly - Jacques Chirac - dans le cadre du 22ème festival de l'imaginaire

Pâquerette Rasoalalao direction, chant, danse
Alfred Léonard Rasolofomanana composition, trompette, violon
Jean de Dieu Randrianasolo mpikabary, trompette, tambour
Frédéric Rakotondramanana chant, danse
Maminiaina Misaela Rakotonarivo chant, danse
Jean Ramilisaona trompette, violon
Germain Randriamifidy chant, danse,
Mamitian’ny vola Nirintsoa Mark Rasarindraniaina chant, danse
Louis Jean Chrisostome Rasolonirina tambour
Elysé Ratolojanahary chant, danse
Fanomezantsoa Arette Ravonasolo chant, danse
Jean de Dieu Razafimahatratra violon
Charline Odette Razanamasoandro chant, danse
Doly Odeamson surtitrages

2 représentations les samedi 10 novembre à 18h et dimanche 11 novembre à 17h
Durée 75mn, à partir de 8 ans.

Déambulations dans le musée
Samedi 10 novembre à 16h30 au Foyer
Projection-rencontre
Dimanche 11 novembre Bord de scène à l’issue de la représentation

Musée du Quai Branly - Jacques Chirac
37 quai Branly - 75007 Paris
M° Alma-Marceau (ligne 9) ou Pont de l’Alma (RER C)
Infoline: 01 46 61 71 72

Résidence du 3 au 7 novembre à Mantes-la-Jolie avec Collectif 12
Répétition publique le mercredi 7 novembre à 20h
Infoline: 01 30 33 22 65

( ( ( Expositions / Festival / Salon/ JMU ) ) )

MADAGASCAR au 21e Festival des Villes des Musiques du Monde (12 oct-11 novembre)
avec des rendez-vous avec RAJERY - prince de la Valiha - à Villetaneuse, Pierrefite-sur-seine et Aubervilliers,
et une exposition & conférence à Pierrefitte-sur-Seine

Rajery et les marmots de Villetaneuse  le MERCREDI 17 OCTOBRE à 14H30 à VILLETANEUSE  

Rajery, joueur de valiha (cithare en bambou de l’île de Madagascar), en est l’un des virtuoses les plus respectés. « Pour moi, s’ouvrir à l’autre consiste d’abord à écouter son voisin, connaître son pays, sa côte, ses montagnes » explique-t-il. Suivez-le, il vous mènera au cœur de l’île rouge, accompagné d’un chœur d’enfants de centre de loisirs de Villetaneuse
Dès 6 ans
PAF: 6€/3€
GYMNASE JESSE OWENS • 01 85 57 39 80

RAJERY et les marmots de Pierrefitte-sur-seine le VENDREDI 19 OCT à
PIERREFITTE-SUR-SEINE à 14h

Restitution des ateliers chant avec deux classes de l’école Jean Jaurès de Pierrefitte qui accompagneront Rajery  pendant le concert.

Maison du Peuple 12 boulevard Pasteur   01 72 09 35 60
RER D : Pierrefitte / Stains / TRAM T5 : Alcide d’Orbigny

Rajery et les marmots du 93 le SAMEDI 20 OCTOBRE 2018 à 19h à l''Embarcadère - Aubervilliers
Restitution des ateliers chant avec 2 classes de Pierrefitte, 2 classes de Stains et les centres d'Aubervacances  Loisirs qui accompagneront Rajery pendant le concert
PAF 10/ 5 euros

L'Embarcadère 5 rue Edouard Poisson Aubervilliers 01 48 36 34 02

Atelier cuisine malgache avec Rajery à "l'association Maida Pour Tous" le mardi 16 oct à 14h
PAF : 10€ adhérents de l'association Maida pour Tous ou 15€ extérieurs
Sur inscription au 01 48 36 34 02

Rencontre musicale avec Rajery au Foyer Adef (rue Hémet) le jeudi 18 oct à 18h

Projection du film “Le Prince de La Valiha”, de Bertrand Guerry / Thibaut Ras
suivi d'un apéro-concert avec Rajery le dimanche 21 Octobre à 18h à Aubervilliers

Auberkitchen  20 rue Lécuyer METRO L7 : Aubervilliers / Quatre Chemins

http://www.villesdesmusiquesdumonde.com/festival/la-programmation/rajery-et-les-enfants-du-93-399

Exposition photographique sur Madagascar du 06 au 26 octobre et conférence avec Roots Power et Erwan Larzul  “Madagascar, île-continent et archipel musical” le mercredi 17 Octobre à 18h
à l’Espace Culturel Maurice Utrillo à Pierrefitte
Entrée libre avec possibilité de visites guidées.
Ouverture du mardi au vendredi de 14h à 18h et le samedi de 10h à 13h.
01 72 09 34 22

Espace Culturel Maurice Utrillo,  53 Rue de Paris,  93380 Pierrefitte-sur-Seine
Place Jean-Jaurès T5 Alcide d’Orbigny.

https://www.mairie-pierrefitte93.fr/evenement/madagasikara-sur-le-chemin-de-la-musique/

 ( ( ( Conférence / Colloque / Présentation d'ouvrage/rencontre littéraire ) ) )

Dans le cadre du séminaire de Master et de Recherche  2018-2019 Sociétés de l’océan Indien
à l'Université Paris Diderot/CESSMA - CEntre d'études en Sciences Sociales sur les Mondes africains, américains et asiatiques les jeudis de 17h à 19h :

Olivier Vallée, le 11 octobre 2018 pour "La société ilitaire à Madagascar. Une question d’honneur(s), editions Karthala, 2018." 

Mireille Razafindrakoto (IRD/DIAL), François Roubaud (IRD/DIAL), Jean-Michel Wachsberger (Lille 3), le 18 octobre 2018 pour  L’énigme et le paradoxe (2017) et Madagascar, d’une crise à l’autre (2018).

Roland Rakotovao (U. d’Antananarivo), le 22 novembre 2018 - L’histoire des migrations contemporaines à Madagascar

Sonny Jaofeno (Paris Diderot/CESSMA), le 13 décembre 2018 -  De l'école professionnelle des filles à l'école ménagère, un enseignement secondaire « utile » pour des colonisées malgaches au début du XXe sicèle

Actualités des recherches sur l’océan Indien - Université Paris DIDEROT - PARIS 7
Responsable : D. Nativel
Jeudi 17h-19h

Immeuble Olympe de Gouges (8e étage) Place Paul Ricoeur 75013 Paris
Métro F. Mitterrand (L. 14)

 ( ( ( Conférence / Colloque / Présentation d'ouvrage/rencontre littéraire ) ) )

Rencontre autour de Etre métis en Imerina (Madagascar) avec Violaine Tisseau
le samedi 24 novembre de 16h30-19h30 à Paris 13ème dans le cadre des
Goûters de Karthala #6

Violaine Tisseau,  auteur de l'ouvrage Être métis en Imerina (Madagascar) aux XIXe-XXe siècles, edition Karthala, 2017 est docteure en histoire de l’Université Paris Diderot – Laboratoire CESSMA (ex-SEDET). Chargée de recherche au CNRS et membre de l’IMAF (UMR 8171), elle poursuit actuellement des travaux en histoire sociale de Madagascar aux XIXe et XXe siècles, portant en particulier sur l’histoire de la famille et de la domesticité.

Rencontre animée par Claudie Zandriny, journaliste à l'émission Les Echos Capricorne.

Présentation de l'ouvrage:
"L’histoire de Madagascar est marquée, depuis l’origine de son peuplement, par l’importance des courants migratoires. De ce fait, les relations intimes entre vazaha (étrangers) et malgaches y sont anciennes. La colonisation de l’île, en 1896, va pourtant conduire à l’émergence de la « question des métis », commune à l’ensemble de l’empire français. Soucieuses de maintenir une situation coloniale hiérarchisée, ordonnée et cloisonnée, les autorités entreprirent une politique particulière à l’égard des métis, qui s’est concrétisée notamment par leur dénombrement, leur prise en charge dans des institutions spécifiques et l’aménagement de la législation pour faciliter leur accès à la citoyenneté française.
Parce que les institutions recueillant les métis y étaient localisées, parce que ces derniers y étaient les plus nombreux et parce que les relations avec l’étranger y étaient ambivalentes, l’Imerina devint le lieu principal d’expression de cette « question métisse ». Or, cette société était organisée en groupes statutaires hiérarchisés dont les unions étaient réglementées. Son fonctionnement en foko (dèmes) associait en outre territorialité et ancestralité. Dès lors, comment les métis, dont l’origine dérogeait en partie à ces règles, ont-ils pu inscrire leurs trajectoires dans cette région ?
Si cet ouvrage est centré sur le moment colonial (1896-1960), il remonte néanmoins au XIXe siècle
précolonial pour montrer comment la colonisation a construit la catégorie « métis ». Il intègre aussi des prolongements contemporains, en analysant, notamment à travers les récits de vie, comment les métis ont su contourner ou se réapproprier cette catégorisation en jouant de leurs appartenances multiples."
Préface de Faranirina V. Rajaonah

Details :
http://www.karthala.com/hommes-et-societes/3155-etre-metis-en-imerina-madagascar-aux-xixe-xxe-
siecles.html

Librairie de Karthala 22-24 boulevard Arago, 75013 Paris, France

( ( ( Nouvelles des Eglises ) ) )


 ( ( ( Réveillon ) ) )


   

Les informations transcrites ici nous sont transmises par les organisateurs sous réserve de changements de dernière minute
    Pour toute annonce contacter : claudie@echoscapricorne.org
    • PARIS pour la CULTURE MALGACHE ou PARIS PAS CHER MALGACHE

  • En italique des pré-annonce : les infos complètes seront disponibles plus tard.
    Merci de votre patience
  • Pour tous renseignements, commentaires, suggestions, adressez un email à info@echoscapricorne.org